Engagements

Lancé en avril 2008 par la Fondation 022 Familles sur l’initiative du Département de l’emploi, des affaires sociales et de la santé (DEAS), le dispositif de formation-réinsertion Mary Poppins est devenu depuis janvier 2018 une formation-emploi d’accompagnement petite-enfance, handicap, personnes âgées.

Ce dispositif, comprenant une formation plus conséquente et certifiante, permet aux assistantes parentales d’élargir leurs perspectives de retour sur le marché principal de l’emploi.

Formation initiale pour les assistantes parentales

Déroulement du processus de formation complet

Une formation élargie et proposée en deux parties pour une durée totale de 16 semaines :

Une première partie de formation avec 6 modules de formation de l’Attestation fédérale professionnelle d’assistant en soins et accompagnement (AFP ASA) dispensés par l’Ortra Santé-Social pour un total de 150 heures

Une deuxième partie dispensée par le centre de formation 022 Familles reconnue et certifiée eduQua : Formation d’assistante parentale. Cette partie qui permet d’assurer les connaissances dans le domaine de la petite enfance nécessaire à l’activité d’assistante parentale comprend 77 heures de cours, 27 heures d’ateliers pratiques et 126 heures de stage en crèche

Formation d’assistante parentale

La formation Assistante Parentale vise à sensibiliser les futures professionnelles aux différents besoins du nourrisson et de l’enfant d’âge préscolaire et de compléter ou consolider les connaissances ou les compétences déjà existantes.

La formation destinée aux assistantes parentales est articulée autour de deux domaines:

Connaissances de l’enfant : connaître les besoins fondamentaux des tout-petits et savoir y répondre de façon adéquate. Cet axe regroupe les cours «Besoins du nourrisson et soins quotidiens»; «Développement de l’enfant»; «Le jeu pour le plaisir, le jeu pour grandir».

Réflexion sur la pratique et le rôle de l’assistante parentale en contexte familial (savoir-être - compétences relationnelles). Cet axe regroupe les cours «Introduction aux pratiques éducatives et au rôle de l’assistante parentale»; «Intégration de la pratique» (lien avec le stage en crèche) et «Intervenir dans les familles».

La formation propose aussi

Des ateliers pratiques dont certains visent à faciliter et soutenir le parcours de formation des participantes. D’autres ateliers permettent d’anticiper concrètement le démarrage de la nouvelle activité professionnelle.

Des mesures d’accompagnement individualisés qui se traduisent par des entretiens individuels permettant de faire le point sur les acquis et les difficultés rencontrées. En cas de besoin, un soutien particulier est proposé.

Ces acquisitions doivent permettre à l’assistante parentale formée de prodiguer des soins quotidiens adéquats et de proposer un accompagnement de qualité. L’assistante parentale exercera essentiellement son activité au sein de l’entreprise Mary Poppins ou à la Croix-Rouge genevoise dont les services proposés sont des prestations de garde d’enfants d’âge préscolaire au domicile des familles.

Une continuité au niveau du suivi

La formation d’assistante parentale va bien au-delà de la transmission de connaissances théoriques ou pratiques. L’un des éléments clé de ce dispositif réside dans la continuité du suivi et du soutien des participantes : de la phase de formation jusqu’à la prise d’emploi au sein de l’entreprise Mary Poppins.

 

Un soutien pédagogique aux assistantes parentales en activité est assuré par une équipe de coordinateurs pédagogiques pendant toute la durée de l’activité au sein de l’entreprise Mary Poppins.

Les prérequis administratifs pour démarrer la formation

Pour pouvoir accéder à la formation, les candidates intéressées doivent être en situation de fin de droit de chômage ou avoir le statut de bénéficiaire de l’Hospice Général (HG). Pour les personnes en « fin de droit », les indemnités peuvent être effectives avant le démarrage de la formation, en cours de formation ou après la fin de la formation.

 

A noter que dans tous les cas, c’est le Service des emplois de solidarité (SEdS) qui se prononce quant à l’éligibilité administrative des candidates potentielles. Pour les personnes à l’aide sociale, il appartient à l’HG de sélectionner les candidates.

La sélection des candidates

La sélection des participantes à la formation se fait en étroite collaboration avec le Service des Emplois de Solidarité. Toute personne intéressée par cette mesure doit, dans un premier temps, s’adresser à son conseiller ou conseillère en placement. Voici résumées ici les étapes du processus de sélection:

La candidate s’adresse à son conseiller (ère) en emploi ou son assistant social (HG) qui procédera à une analyse préalable du dossier et le transmettra, le cas échéant, au service EdS.

Le service EdS vérifie l’éligibilité administrative de chaque candidate.

Si la candidate remplit ces critères, elle sera invitée à une séance d’information organisée par le SEdS.

A la suite de ces séances, un entretien de pré sélection est proposé par le SEdS.

Si le SEdS valide le dossier, un deuxième entretien sera proposé par 022 Familles ou la Croix-Rouge genevoise selon l’employeur choisi par la candidate.

Le choix des participantes qui pourront participer à la formation d'Assistante Parentale (18 à 20 personnes par session) se fait en lien avec le SEdS, l’HG, 022 Familles et la Croix-Rouge

Téléchargez notre brochure

Couv Formation_Continue_AP_Page_01